Magali Moulun-Isun

Magali Moulun-Isun

Psychologue - Tabacologue - Psychothérapeute
Thérapies Comportementales et Cognitives
Suivis d'Adolescents et d'Adultes

73 rue Royale
78000 VERSAILLES
Consultations sur rendez-vous
Tél : 09.83.43.07.70

Relaxation et Cohérence cardiaque

ressourcer

 

La relaxation et la cohérence cardiaque sont des outils souvent utilisés en TCC, et qui peuvent aussi, dans des cas précis, être utilisés seuls.

Elles sont particulièrement indiquées dans des situations de stress (personnel ou professionnel), ou pour les personnes souffrant de phobies, de troubles paniques, d’anxiété généralisées, de douleurs chroniques, de dépression, de troubles du sommeil, d’addiction, ou encore pour celles qui ont des difficultés à gérer leurs émotions ou qui ont vécu un évènement traumatisant.

La relaxation vise la décontraction des muscles du corps et un lâcher prise de l’esprit. Je vous permets d’y accéder par trois techniques différentes :

  • Le training autogène de Schultz (suggestion de détente, chaleur, pesanteur, images mentales) ;
  • La relaxation progressive de Jacobson (contraction/décontraction séquentielle des muscles) ;
  • La respiration abdominale (accompagnée ou non d’un support auditif).

La cohérence cardiaque vise un équilibrage des systèmes sympathiques et parasympathiques qui régulent l’action et le repos du corps et de l’esprit. Elle s’obtient par la respiration (régulière et rythmée) et l’observation de l’effet de celle-ci sur le cœur (biofeedback) à l’aide d’un capteur de pouls et d’un logiciel adapté.

 

Sur le plan personnel, cette technique favorise la gestion et la diminution du stress, de l’anxiété et de leurs conséquences, améliore le sommeil, l’apprentissage et la mémorisation, diminue les fringales et les risques cardiovasculaires, augmente la mise à distance des émotions négatives, et aide à la prise de décision.

 

Sur le plan professionnel, la cohérence cardiaque optimise de manière significative la performance, la satisfaction au travail, l’attitude des personnes au travail, la réduction de l’absentéisme et la diminution des coûts de santé.